Publiée dans la base Vives Voies

Publiée le 06.12.2022

Projet Court-Message

Développer le potentiel d’inclusion et de facilitation des approches conversationnelles : faire de la médiation numérique par SMS Ce projet vise à concevoir et déployer un dispositif de médiation numérique par SMS afin d’accompagner au plus près de leurs pratiques de communication les publics ayant le plus besoin de médiation sociale et numérique. Une attention toute particulière sera portée aux publics allophones, illettrés ou analphabètes dans la conception de cet outil.

D’où parlons-nous ? 

Depuis quatre ans, le programme de recherche « conception inclusive de la relation entre services publics et usagers » de la Chaire Innovation Publique (ENSCI Les Ateliers, INSP, Sciences Po, École Polytechnique) explore les différents aspects des approches conversationnelles (ensemble des modalités existantes ou en développement sous la forme de technologies du langage, de canaux de communication et de démarches de conception). À ce titre, conscient que les actes de médiation numériques sont multiples et dépendants de contextes singuliers, le programme a identifié le SMS, à la fois comme un relais d’information privilégié d’une large majorité de personnes en demandes d’accompagnement social, mais également comme un outil de dialogue pertinent auprès de publics en fragilité avec le numérique (outil peu utilisé ou utilisé uniquement comme un système de rappel de rendez-vous et non comme une véritable modalité de relation citoyens-citoyennes-services publics). 

Après plusieurs expérimentations (circonscriptions de service social du Conseil départemental de Seine–Saint-Denis, France Services de Nîmes, de Villefort, etc.), le projet « faire de la médiation numérique par SMS » vise à soutenir et à équiper les pratiques des Conseillers et Conseillères Numérique France Services (CNFS) et des médiateurs et médiatrices France Services (FS) avec un outil métier dédié à l’envoi-réception de SMS capable d’augmenter, à la fois la dimension relationnelle/dialogique de leurs accompagnements, mais également d’activer des formes de médiation sur smartphone, terminal privilégié de beaucoup de publics en demande d’accompagnements (données enquêtes Pasquier D. [2018] + Baromètre du numérique 2021). 

La conception de cet outil de médiation par SMS, pensé comme un commun, s’inscrit dans la continuité des apprentissages issus de deux recherches-projets du programme de la chaire et vise à envisager le passage à l’échelle d’un outil en intégrant de nouveaux besoins, spécifiques au déploiement des CNFS et des FS et à leurs postures d’accompagnements. Pour que cet outil soit efficace et pertinent, nous souhaitons donc le penser avec les CNFS afin qu’il soit le plus adapté possible à leurs besoins et à ceux des publics qu’ils et elles accompagnent (parfois en situation d’allophonie, d’illettrisme ou d’analphabétisme par exemple).

Lors de ce projet, nous nous attacherons à co-concevoir et à tester l’outil SMS de manière qualitative et quantitative dans plusieurs contextes et sur différents territoires, sa prise en main et ses différents formats (application desktop, smartphone ou tablette). Notre projet visera également à penser et à fabriquer les dispositifs d’accès à l’information autour de cette nouvelle forme de médiation et les façons de l’envisager dans un contexte multilingue (affiches, guide d’utilisation, etc.).

Description du projet

L’objectif du projet est de concevoir un outil de médiation par SMS, pensé comme un commun (ressource produite et/ou entretenue collectivement par une communauté d’acteurs et d’actrices hétérogènes, et gouvernée par des règles qui lui assurent son caractère collectif et partagé), qui vise à soutenir et à équiper les pratiques des CNFS, des médiateurs et médiatrices numériques, des habitants et habitantes. 

Cet outil métier, dédié à l’envoi-réception de SMS, a pour but d’augmenter, à la fois la dimension relationnelle/dialogique de l’accompagnement, mais également d’activer des formes de médiation sur smartphone, terminal privilégié de beaucoup de publics en demande d’accompagnements. 

Nous visons avec cet AMI un passage à l’échelle, nourri de l’expérience acquise à la suite des deux recherches-projets menées précédemment au sein de la chaire innovation publique.

Les principaux livrables du projet seront :  

  • un outil informatique d’envoi-réception de SMS, intégrant des fonctionnalités de recherche sémantique, de traduction, de vocalisation et d’affichage multimédia ;

  • un cahier de recommandations dédié à la rédaction des SMS (FALC, usages d’émoticônes, organisation de l’information, etc.) ; 

  • des supports d’information complémentaires à destinations des publics, des professionnelles et professionnels ;  

  • un kit de déploiement de l’outil et de formation à ses usages, visant un essaimage et une appropriation adaptée aux spécificités territoriales ;

  • une documentation complète sur l’outil, son code source, etc.

Equipe projet
  • François Huguet, sociologue, spécialiste des questions de numérique d’intérêt général  

  • Zoé Aegerter, designer et chercheuse, spécialiste des approches conversationnelles

  • Clotilde Chevet, doctorante en sciences de l’information et de la communication, spécialiste des pratiques d’écriture et d’oralité dans le cadre de l’interaction homme-machine

  • Louis-Jean Teitelbaum, développeur et designer (coach beta.gouv.fr, ex Incubateur des Territoires / ANCT)

  • Jeanne Chiche, designer spécialiste de la co-conception de supports d’orientation graphique adaptés aux publics en fragilités socionumériques et en situation d’allophonie

Informations sur la ressource
Type de support
Non renseigné

Signaler la ressource

Veuillez indiquez le motif de signalement et le préciser dans votre message. Nous prendrons en compte votre signalement au plus vite.

Les champs avec * sont obligatoires.