Publiée dans la base Société Numérique

Publiée le 12.10.2023

Le carnet du Labo - édition 2022

Depuis janvier 2022, de nouvelles productions ont fait leur apparition pour étoffer la diversité des formats déjà proposés sur le site du Labo Société Numérique. Articles, dossiers, notes stratégiques, rapports, ce sont au moins trois publications par semaine que le Labo met à votre disposition pour documenter le développement du numérique d'intérêt général.

49 VuesVues·1 EnregistrementsEnregistrements

Le carnet du Labo - édition 2022

Découvrez le carnet du Labo - édition 2022 : https://drive.societenumerique.gouv.fr/s/bbJWkF2WYkQAk7X

Chaque année, vous pouvez retrouver une sélection d'articles et de dossiers publiés sur le site du Labo (https://labo.societenumerique.gouv.fr/) dans un carnet.

En 2022, vous pouvez retrouver dans le carnet du Labo 6 articles.

couv_labo.PNG
Comment construire un numérique soutenable ? Les pistes de France Stratégie (page 3)

Tout au long du premier semestre 2021, France Stratégie a réuni acteurs et témoins – (représentant.e.s d’administrations nationales et territoriales, expert.e.s, chercheur.se.s, responsables associatifs, chef.fe.s d’entreprise, élu.e.s) pour « comprendre comment les enjeux de soutenabilité étaient intégrés – ou non – dans la conception, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de politiques publiques sectorielles et transversales ».

Cinq Cahiers des Soutenabilités, publiés fin novembre, recensent les premiers éléments de réponse à ces questions, alimentées par des expériences de terrain nombreuses et variées. « Ces cahiers thématiques visent à « ouvrir le capot » de la fabrique de l’action publique pour la passer au crible du concept de soutenabilités ».

L’un de ces cinq Cahiers porte sur « l’avenir du numérique dans le contexte de la transition écologique et dans un environnement social où les progrès technologiques et scientifiques sont de plus en plus questionnés par les citoyens » avec pour titre « Comment construire un numérique soutenable ? ».

Numérique éducatif : "Que sait-on aujourd'hui de la place et de l'utililisation du numérique à l'école ?" (page 8)

La direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a entrepris de faire le point sur « ce que l’on sait aujourd’hui de la place et l’utilisation du numérique à l’école ».

Cette synthèse s’appuie sur une décennie d’études, sur les publications récentes de la DEPP et sur les évaluations de plusieurs dispositifs mis en place pour développer la place du numérique dans l’enseignement (D’COL, les Collèges connectés, ou plus récemment le Plan numérique).

Territoires "intelligents" : quels objectifs, quelles valeurs, quel cadre stratégique ? (page 12)

Notion issue du concept formulé au début des années 2000 par les entreprises technologiques nord-américaines, les « villes intelligentes » (« smart cities ») se traduisent en France par des initiatives locales le plus souvent portées par les collectivités territoriales et leurs groupements, visant à exploiter le potentiel des mégadonnées pour améliorer les services publics aux usagers (transport, distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets, voirie, éclairage public, etc.) ».

Mais qu’est-ce qu’une « ville intelligente » ? Une « smart city » est-elle forcément une ville numérique ? Si les villes sont plus connectées, mieux pilotées répondent-elles pour autant aux attentes des citoyen.ne.s ?

Evaluation de l'impact envionnemental du numérique en France : les terminaux, premier vecteur d'impacts (page 24)

De nombreux rapports ont été publiés ces dernières années alertant sur l’empreinte carbone du secteur et son évolution. Selon le rapport de la mission d’information sur l’empreinte environnementale du numérique du Sénat, l’empreinte carbone de celui-ci pourrait augmenter de manière significative si rien n’est fait pour la limiter (+ 60 % d’ici à 2040 soit 6,7 % de l’empreinte carbone nationale).

Si toutes les études concordent dans les tendances et ordres de grandeur à l’œuvre, en particulier concernant la question de l’empreinte carbone, elles comprennent néanmoins des variations importantes. Ces variations tiennent pour l’essentiel aux méthodologies d’évaluation et aux données mobilisées.

Le Gouvernement a confié à l’ ADEME (Agence de la transition écologique) et à l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) la réalisation d’une étude conjointe sur l’évaluation de l’impact environnemental du numérique en France.

Quelles structures juridiques pour porter des communs numériques ? (page 27)

Le Programme Société Numérique, en collaboration avec Inno³, propose d’approfondir, dans deux séries d’articles, la question de la structuration juridique des communs numériques, en s’intéressant particulièrement aux Groupements d’Intérêt Public et aux Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif.

Décryptage de la plateformisation du travail : management algorithmique, asymétrie d'information, notation, ... (page 32)

Apparue, dans les années 2000, notamment avec les services de VTC, la « plateformisation du travail » s’étend à l’ensemble des secteurs de l’économie : elle se traduit par une explosion du nombre de travailleur.euse.s de plateformes, de « jobbers » et de « free lances ».

Au-delà de ses formes les plus visibles (VTC et services de livraison), cette « plateformisation du travail » s’étend désormais aux services aux entreprises. Les études réalisées à la suite d’un appel à projets de recherche lancé par les directions des études des ministères des Solidarités et du Travail (Drees et Dares) mettent en lumière l’extension de cette plateformisation du travail aux prestations intellectuelles et informatiques, avec l’émergence d’une nouvelle génération « d’intermédiaires de compétences ».

Informations sur la ressource

Type de support
Publics cibles
Non renseigné

Inviter des contributeurs

Les contributeurs peuvent voir, éditer, inviter d’autres contributeurs et supprimer la ressource.

Signaler la ressource

Veuillez indiquez le motif de signalement et le préciser dans votre message. Nous prendrons en compte votre signalement au plus vite.

Les champs avec * sont obligatoires.